Les différentes régions de production du café de Colombie

Une plantation de café en Colombie cultive exclusivement la variété Arabica et sur des terrains généralement situés entre 1 300 m et 2 000 m d'altitude.
Ces plantations occupent aujourd'hui plus d'un million d'hectares avec une production annuelle dépassant les 12 millions de sacs de café.

IGP Cafe de colombie

L’histoire du café de Colombie est riche en événements et réussites. Depuis 2005, « Café de Colombie » a le statut d'appellation d'origine et est devenu en 2007 la première indication géographique protégée (IGP) non européenne enregistrée dans l'Union Européenne.
Les principaux département producteurs de café sont : Huila, Antioquia, Tolima, Caldas, Valle del Cauca, Cauca, Risaralda, Santander, Cundinamarca, Nariño, Quindío, Norte de Santander, Cesar, La Guajira, Magdalena, Boyacá, Meta, Casanare et Caquetá.

On distingue cependant de grandes régions qui ont pour certaines leur propre dénomination d'origine contrôlée, reconnue au niveau international.
En voici les caractéristiques principales des cafés vendus sur Cafés 1835.

Amazónico

Elle regroupe les départements du Caquetá et Putumayo, situés dans la partie sud-est de la Colombie, au pied de l'Amazonie. La caféiculture dans cette région se trouve près des zones de réserves forestières et bénéficie d'un écosystème unique grâce à la diversité de plantes, paysages et cours d'eau qui jalonnent l'Amazonie colombienne.
Avec une altitude atteignant 500 m et un taux d'humidité moyen de 80%, les plantations de café récoltent principalement d'août à décembre.
Ces caractéristiques donnent au café Amazónico des notes sylvestres, un arôme légèrement floral, une faible acidité et une saveur douce.

Antioquia

Ce département, connu mondialement pour l'histoire récente de Medellin, sa capitale, connait une grande diversité géographique et climatique. La richesse de sa flore et sa biodiversité donnent au café de Antioquia un mélange de saveurs équilibrées entre des notes florales, une acidité moyenne et un arôme légèrement fruité.

Cauca

Cette région située dans le sud-ouest de la Colombie est connue grâce à sa capitale Blanche, Popayan, et se caractérise par un climat et des altitudes homogènes. Les sols dérivés de cendres volcaniques reçoivent les courants d'air froid des volcans Sotará et Puracé situés à proximité.
Los caféiers plantés dans le Cauca retiennent des acides et des sucres à l'intérieur du grain et lui apportent des notes acides, sucrées et douces.
Avec une altitude atteignant 1 700 m et une température moyenne située entre 11° et 18°c, la grande majorité de la récolte s'effectue entre avril et juin.
Toutes ces caractéristiques donnent à la tasse de café du Cauca un certain équilibre avec une acidité plutôt forte et des notes sucrées et florales.

Huila

Cette région située dans le sud de la Colombie regorge de vallées fertiles et de volcans enneigés. Les plantations de café sont situées entre 1 000 m et 2 200 m d'altitude et reçoivent tout au long de l'année des températures stables et un ensoleillement faible qui permettent au fruit de développer une saveur unique.
Ces caractéristiques donnent au café du Huila des notes de fruits et de caramel, une acidité légère et des arômes très intenses.

Quindio

Cette région est située au coeur du Eje Cafetero. Les caféiers sont plantés dans des zones montagneuses dont l'altitude varie généralement entre 1 600m et 1 800m d'altitude. Le café du Quindio a généralement un arôme prononcé, une acidité moyenne et une saveur intense avec des notes chocolatées.